Réseaux telluriques : Réseau curry

Ce réseau, un des plus connus, est un réseau féro-magnétique.
Ses cloisons d'environ 40 cm d'épaisseur, sont orientées Nord-Est/Sud-Ouest et Nord-Ouest/Sud-Est et en théorie espacées de 4,50 m.
De part sa nature féro-magnétique son tracé est souvent irrégulier, déformé au gré des masses métalliques qu'il rencontre, ce qui permet d'ailleurs de jouer sur son tracé.
Il est donc primordial d'effectuer le relevé de ce réseau dans les mêmes conditions que celles rencontrées la nuit; il peut par exemple être entraîné par le contre-poids métallique d'une porte de garage et se retrouver sous votre lit lorsque vous dormez … !

Le danger de ce réseau ?

Ce réseau féro-magnétique est attiré par le fer, les aimants.
A l'aplomb d'un croisement de ce réseau, un dormeur peut se réveiller avec des douleurs intenses.
Il peut aussi être sujet à des migraines, de la dépression, de l'anémie …
Un croisement de ce réseau superposé à un croisement du réseau Hartmann, zone hautement pathogène appelée point étoile, sera encore plus perturbant car il interférera dans le fonctionnement des cellules et des organes traversés.

Explication :

Notre sang contient du fer et son  rôle est particulièrement important. Sa fonction essentielle ? La synthèse de l’hémoglobine qui assure le transport de l’oxygène dans le sang par les globules rouges.
Ce réseau bloque la circulation dans le sang et prive l'organisme d'oxygène, son action est comparable à un déficit de fer donc d'oxygène.

Nord magnétique
Géobiologie réseau curry
Il serait inutile de relever ce réseau sur un terrain à bâtir car les masses métalliques ne seraient pas encore en place.