Pollutions électriques : Prise de terre

C'est la protection majeure contre la pollution électromagnétique ; avec le disjoncteur et les interrupteurs différentiels, elle nous protège contre les risques d’électrocution. Elle permet aussi de neutraliser les champs électriques que peuvent diffuser les structures métalliques de notre habitation ainsi que les appareils électriques.

Normes Françaises : inférieure ou égale à 100 ohms 
Normes en géobiologie : entre 2 et 7 ohms.
Sa résistance doit être la plus faible possible pour évacuer les champs électriques rayonnés par nos appareils électriques de nos habitations.

Matériel utilisé :  Contrôleur de terre Cathom DT 300
Géobiologie prise de terre